LITANIES REPARATRICES

 


 

 

LES LITANIES REPARATRICES A NOTRE-DAME DE LA SALETTE



Ô Cœur Immaculé de Marie, refuge des pécheurs, recevez l’Amende honorable que nous faisons ici pour notre patrie, et présentez-la au Père des miséricordes !... au Cœur de votre Fils, notre divin Rédempteur !... et à l’Esprit de lumière, qui touche et convertit les âmes, afin de la faire favorablement accepter, malgré la grandeur de nos fautes.

Dieu Tout-Puissant et Eternel : depuis 200 ans, la France chrétienne vous offense en abandonnant sa vocation et en se faisant infidèle.  
Nous le confessons, Seigneur !

Elle oublie les bienfaits dont vous l’avez comblée pendant quatorze siècles !
Nous le confessons, Seigneur !

Elle vit sans Vous… bannissant de ses lois et de ses mœurs jusqu’à votre souvenir.
Nous le confessons, Seigneur !

Elle tolère honteusement que des voix impies blasphèment votre saint Nom, nient votre gouvernement des choses du peuple, et jusqu’à votre existence.
Nous le confessons, Seigneur !

Elle rompt publiquement avec vos commandements, violant vos sabbats, méprisant vos jeûnes, et discutant l’autorité de votre Eglise.
 Nous le confessons, Seigneur !

Elle abaisse la dignité du mariage, et laisse pénétrer dans l’éducation jusque-là si religieuse des enfants, une indifférence qui va jusqu’à l’athéisme.

Nous le confessons, Seigneur !

Cette infidélité, pour ainsi dire nationale, a produit tous les fléaux qui nous accablent.
Nous le confessons, Seigneur !

C’est à cause de ce péché que la France (si longtemps triomphante, lorsqu’elle pensait et agissait comme fille aînée de l’Eglise) a été humiliée, vaincue et frappée de vertige !
Nous le confessons, Seigneur !


Mais ce n’est pas seulement parce qu’il a causé nos malheurs que nous pleurons ce péché devant Vous !... Nous le pleurons surtout comme un outrage à votre Majesté, et cet outrage,
nous le détestons, Seigneur !

Ce mépris orgueilleux et réfléchi de votre loi, cet abandon systématique de votre culte, consenti par un si grand nombre,
nous le détestons, Seigneur !

Cette volonté arrêtée de vous bannir de notre nation, de nos lois, de nos écoles, pour vivre sans dépendance,
nous la détestons, Seigneur !

Cette recherche sans frein ni limite de tout ce qui flatte la vie des sens, semant sur notre route tant de crimes et de malheurs, et qui préconise la matière en abaissant l’esprit,
nous la détestons, Seigneur !

Enfin cette coupable propagande des doctrines perverses, substituée à l’apostolat du bien que vous aviez confié au cœur et à l’épée de la France,
nous la détestons, Seigneur !


Saints Patrons de la France, saints évêques, saints religieux qui l’aviez rendue si chrétienne,
faites que les châtiments nous éclairent et nous rendent la foi !

Saint Joseph, patron de l’Eglise universelle, la providence des pauvres et des humiliés,
faites que les châtiments nous éclairent et nous rendent la foi.

Ô vous surtout Vierge sainte, ô Marie mère de Dieu, à qui la France a élevé tant de sanctuaires, et sous des noms si chers à nos pères !
Faites que les châtiments nous éclairent et nous rendent la foi !


Ô Marie conçue sans péché, à qui la France a été solennellement consacrée,
ayez pitié de nous !

Ô Marie, refuge des pécheurs, si ardemment évoquée en France,
priez pour nous !


Seigneur, qui avez dit : « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et le reste vous sera donné de surcroît », nous venons au milieu des calamités présentes demander à votre Cœur adorable, par Marie et avec Marie, le retour à la Foi des âmes si nombreuses qui, dans la France entière, vivent encore loin de vous !... Exaucez notre prière, et nous avons confiance qu’avec la Foi reviendra le règne de la concorde, de l’honneur et de la paix ! Ainsi soit-il.


Ô Notre-Dame de la Salette qui êtes venue miséricordieusement nous avertir des maux qui nous menaçaient, souvenez-vous que la France est votre fille et que vous êtes notre Mère ! Abrégez le règne de Satan ! Rétablissez le Trône et l’Autel ! Et protégez, pendant la grande tourmente de la Fin des Temps, les âmes de bonne volonté pour que toutes puissent être sauvées et participer au Règne de votre Divin Fils, ainsi soit-il !

Notre-Dame de la Salette, réconciliatrice des pécheurs et annonciatrice du Règne, protégez-nous pendant les événements !

Ainsi soit-il !

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.be
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

24.03 | 18:52
Ma page d'accueil a reçu 4
Vous aimez cette page